Background Image
Previous Page  11 / 86 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 11 / 86 Next Page
Page Background

- 11 -

Les évolutions importantes relatives aux états financiers consolidés de 2015, et en particulier aux

diverses rubriques du bilan et du compte de résultat, sont commentées dans les annexes du rapport

annuel.

Les activités de PRAYON Inc. dans le domaine des verres spéciaux ont continué à soutenir l’activité,

avec une production record au cours de l’exercice.

Les divisions technologiques PRT et PROFILE ont connu une activité conforme aux prévisions.

Le résultat enregistré en 2015 par SILOX reste très positif, soutenu par les excellentes performances

des filiales TRANSPEK-SILOX, JGI et SNCZ.

Les parts du partenaire UMICORE dans beLife ont été transférées à PRAYON au cours du mois de

janvier 2016.

Un accord de partenariat avec le chinois PULEAD a été formalisé et est en cours d’examen par les

autorités chinoises. Cet accord concerne le LFP (LiFePO

4

) pour lequel PRAYON a acquis des

licences d’exploitation auprès de l’alliance LiFePO

4

+ C et a développé des technologies qui pourront

être valorisées au travers de la future co-entreprise. Globalement, les montants immobilisés au sein

de beLife et beLife Intermediates, s’élevant à 10,5 millions d’euros (part PRAYON), pourront, sur

base des projets prévus au sein de cette co-entreprise ainsi que d’autres projets potentiels, générer,

selon nos estimations, suffisamment de cash-flow pour justifier pleinement le maintien de ces actifs

immobilisés à leur valeur bilantaire.

Certains risques, notamment ceux qui revêtent un caractère accidentel, sont couverts par des

assurances adéquates. Dans la majorité des cas, des actions préventives et des scénarios alternatifs

ont été préparés afin de minimiser l'ampleur des dommages éventuels.

Il est, par ailleurs, régulièrement fait usage d'instruments financiers afin de limiter, lorsque cela est

possible, les risques associés au cours normal des affaires et relatifs à l'évolution du cours des

devises, des taux d'intérêt ou du prix de certaines matières, dans le domaine de l'énergie notamment.

Les risques auxquels est soumis un groupe chimique comme PRAYON sont nombreux et connus :

risque de marché :

- délocalisation de clients;

- phénomènes de substitution ou de reformulation dans le cadre de certaines applications;

- déséquilibre de l'offre et de la demande, notamment par l'apparition de nouveaux producteurs;

risques d'approvisionnement :

- explosion de la demande ou raréfaction de certaines matières premières, de l'énergie ou des

moyens logistiques;

- tensions ou crises géopolitiques;

risques industriels :

- accidents dans les ateliers de production ou lors du transport de produits dangereux;

- atteintes à l'environnement;