Background Image
Previous Page  34 / 86 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 34 / 86 Next Page
Page Background

- 21 -

(en milliers d’euros)

2015

2014

Total

Récurrent

Non

récurrent

Total

Récurrent

Non

récurrent

Consommation de matières premières et marchandises (1)

450.239

450.239

-

412.851

412.851

-

- Achats

458.072

458.072

-

426.445

426.445

-

- Variations de stocks (augmentation +, réduction -)

- 7.833

- 7.833

-

- 13.594

- 13.594

-

Autres charges externes

142.126

142.126

-

138.763

138.763

-

Charges de personnel (cfr détail en annexe 8)

93.755

93.455

300

91.567

91.686

- 119

Amortissements et dépréciations sur immobilisés

(in)corporels (2)

25.821

23.595

2.226

24.540

23.899

641

- sur immobilisés incorporels

1.003

1.003

-

1.008

841

167

- sur immobilisés corporels

24..818

22.592

2.226

23.532

23.058

474

Réductions de valeur sur stocks et créances

commerciales (2)

608

608

-

394

394

-

- sur stocks

588

588

-

221

221

-

- sur créances commerciales

21

21

-

173

173

-

Provisions pour risques et charges (autres que sur

personnel) (2)

- 953

441

- 1.394

- 60

- 60

-

Autres charges d'exploitation

7.189

6.756

433

8.236

7.165

1.071

Coût des ventes et prestations

718.786

717.221

1.565

676.291

674.698

1.593

Résultat d'exploitation

8.183

9.996

- 1.813

21.572

23.130

- 1.558

(1) Matières premières, produits d'addition, emballages, marchandises, fournitures et combustibles stockés

(2) "+" = dotation, "-" = reprise

Le poste relatif aux achats de matières et marchandises augmente d’environ 7 % par rapport à 2014, du fait d’une

légère augmentation du prix des matières phosphatées et d’achats un peu plus élevés.

Les autres charges externes regroupent les dépenses relatives à l’énergie, à l’entretien des bâtiments et

installations et à l’utilisation de personnel intérimaire, ainsi que les frais commerciaux et de transport, les primes

d’assurance, les loyers, les honoraires, les coûts relatifs à des fournitures ou services divers reçus par les sociétés

du Groupe.

Les réductions de valeur sur stocks et créances ainsi que les dotations aux provisions de l’exercice sont

commentées dans les annexes 17, 18 et 19.

Les autres charges d’exploitation comprennent principalement les diverses taxes (5,0 millions en 2015), dont

0,8 million pour une nouvelle taxe sur les prélèvements en eau de Meuse appliquée par la Région Wallonne à

partir de début 2015, avec effet rétroactif sur 2014 : soit 0,4 million repris en non récurrent.

Les autres charges non récurrentes sont principalement relatives à des amortissements suite à des désaffectations

(dont 2 millions pour la mise au rebut d’un refroidisseur chez PRAYON Inc., pour lequel un recours est par ailleurs

engagé contre le fournisseur), et à la reprise d’une provision constituée il y a plus de quinze ans dans le cadre d’un

litige fiscal (1,4 million), du fait de la faible probabilité que PRAYON S.A. doive un jour s’acquitter de ce montant.

Les frais de recherche et de développement consentis s’élèvent en 2015 à 10,1 millions (9,7 millions en 2014), soit

1,4 % du chiffre d’affaires. De cette somme, 0,7 million environ ont fait l’objet d’une activation car relatif à certains

projets de développement dont question en annexe 12.