Background Image
Previous Page  36 / 86 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 36 / 86 Next Page
Page Background

- 23 -

9. R

ESULTATS FINANCIERS

(en milliers d'euros)

2015

2014

Ecarts

Dividendes reçus ou à recevoir des participations non consolidées

-

962

- 962

Réductions de valeur sur immobilisations financières

-

21

- 21

Plus et moins-values sur cessions d'immobilisations financières

-

6.234

- 6.234

Produits d'intérêts sur immobilisations financières

-

Produits des investissements financiers

-

7.217

- 7.217

Charges sur emprunts

- 6.086

- 8.393

2.307

Intérêts sur prêts et produits sur trésorerie disponible

116

111

5

Charges d'intérêts nettes

- 5.970

- 8.282

2.312

Différences de change effectives

5.893

- 2.007

7.900

Différences de change latentes (écarts de conversion)

1.253

1.417

- 164

Résultats de change

7.146

- 590

7.736

Variations de juste valeur d'actifs financiers

-

-

-

-Variations de juste valeur d'instruments dérivés

-

-

-

Réductions de valeur et moins-value sur actifs financiers courants

-

-

-

Charges et produits financiers divers

- 2.301

- 2.143

- 158

Autres résultats financiers

- 2.301

- 2.143

- 158

Charges financières nettes

- 1.125

- 3.799

2.674

Les charges d’intérêt nettes sont significativement moins élevées qu’en 2014, du fait d’une diminution tant des

marges que du montant de l’endettement.

Les différences de change effectives et latentes dégagées en 2015 découlent essentiellement de l'évolution des

cours de change de l'euro vis-à-vis du dollar américain et de la livre sterling, et comprennent l'impact des

couvertures de risque de change mises en œuvre (décrites dans l'annexe 24).

En décembre 2014, PRAYON S.A. avait vendu l’intégralité des actions qu’elle détenait dans la société FOSBRASIL

S/A, ce qui lui avait permis de dégager une plus-value (non récurrente) de 6,2 millions.

En 2015, le seul élément non récurrent à signaler est l’abandon d’une créance non recouvrable relative à des

intérêts de retard qui avaient été facturés en 2013 (161 milliers d’euros).