Background Image
Previous Page  36 / 88 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 36 / 88 Next Page
Page Background

- 23 -

(en milliers d’euros)

2016

2015

Total

Récurrent

Non

récurrent

Total

Récurrent

Non

récurrent

Consommation de matières premières et marchandises (1)

393.109

393.109

-

450.239

450.239

-

- Achats

387.606

387.606

-

458.072

458.072

-

- Variations de stocks (augmentation +, réduction -)

5.503

5.503

-

- 7.833

- 7.833

-

Autres charges externes

136.784

134.649

2.135

142.126

142.126

-

Charges de personnel (cfr détail en annexe 8)

94.226

94.226

-

93.755

93.455

300

Amortissements et dépréciations sur immobilisés

(in)corporels (2)

33.715

24.602

9.113

25.821

23.595

2.226

- sur immobilisés incorporels

9.754

704

9.050

1.003

1.003

-

- sur immobilisés corporels

23.961

23.897

63

24..818

22.592

2.226

Réductions de valeur sur stocks et créances

commerciales (2)

- 511

- 511

-

608

608

-

- sur stocks

- 50

- 50

-

588

588

-

- sur créances commerciales

- 461

- 461

-

21

21

-

Provisions pour risques et charges (autres que sur

personnel) (2)

63

63

-

- 953

441

- 1.394

Autres charges d'exploitation

15.446

10.924

4.522

7.189

6.756

433

Coût des ventes et prestations

672.832

657.062

15.771

718.786

717.221

1.565

Résultat d'exploitation

4.458

10.201

- 5.743

8.183

9.996

- 1.813

(1) Matières premières, produits d'addition, emballages, marchandises, fournitures et combustibles stockés

(2) "+" = dotation, "-" = reprise

Le poste relatif aux achats de matières et marchandises diminue d’environ 15 % par rapport à 2015, du fait

essentiellement d’une baisse significative du prix des matières phosphatées.

Les autres charges externes regroupent les dépenses relatives à l’énergie, à l’entretien des bâtiments et

installations et à l’utilisation de personnel intérimaire, ainsi que les frais commerciaux et de transport, les primes

d’assurance, les loyers, les honoraires, les coûts relatifs à des fournitures ou services divers reçus par les sociétés

du Groupe.

Les réductions de valeur sur stocks et créances ainsi que les dotations aux provisions de l’exercice sont

commentées dans les annexes 17, 18 et 19.

Les autres charges d’exploitation comprennent pour l’essentiel les diverses taxes (4,5 millions en 2016).

Les charges non récurrentes sont principalement relatives à des amortissements exceptionnels réalisés sur divers

actifs incorporels de la société beLife S.A. (9.050 milliers d’euros), aux coûts supportés par EUROCHEM et

PRAYON Inc. dans le cadre d’un dossier de rappel d’acide phosphorique purifié pollué lors d’un transport vers les

Etats-Unis (5,6 millions d’euros) et à une réduction de valeur sur l’indemnité attendue par PRAYON Inc. dans le

cadre du litige qui l’oppose à un de ses fournisseurs, ce dernier étant tombé en faillite (0,9 millions d’euros).

Les frais de recherche et de développement consentis s’élèvent en 2016 à 10,7 millions (10,1 millions en 2015),

soit 1,7 % du chiffre d’affaires. De cette somme, 2,4 millions environ ont fait l’objet d’une activation car relatif à

certains projets de développement dont question en annexe 12.