Background Image
Previous Page  24 / 88 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 24 / 88 Next Page
Page Background

- 11 -

2. R

EGLES D

'

EVALUATION

IFRS

Les principales règles d’évaluation adoptées dans la préparation des comptes consolidés sont les suivantes :

a) Référentiel comptable

Prayon S.A. (“la Société”) est une société de droit belge. Les états financiers consolidés de la Société

englobent les comptes de la Société ainsi que ceux de ses filiales, co-entreprises et entreprises associées (cet

ensemble étant ci-après collectivement désigné par le terme “Groupe”).

Les comptes consolidés sont préparés conformément aux International Financial Reporting Standards (IFRS)

émis par l'International Accounting Standards Board (IASB), ainsi qu’aux Standing Interpretations émises par

l'International Financial Reporting Interpretations Committee (IFRIC) de l'IASB, telles qu'elles sont d'application

à la date de clôture. Par ailleurs, le Groupe a choisi de ne pas anticiper l'application de nouvelles normes et

interprétations émises avant la date d'autorisation de publication des comptes consolidés mais qui ne sont pas

encore entrées en vigueur à la date de clôture.

Les états financiers reprennent également toutes les informations requises par les 4e et 7e directives

européennes. Les états financiers consolidés sont préparés sur la base du coût historique, sauf pour les

instruments financiers dérivés évalués à la juste valeur.

Les états financiers consolidés au 31 décembre 2016 ont été arrêtés par le Conseil d'Administration du

20 avril 2017.

b) Adoption des IFRS

Les IFRS ont été adoptés pour la première fois à l’occasion des comptes consolidés clôturés le 31 décembre

2005.

c) Consolidation

-

Filiales

Les filiales sont des entreprises contrôlées par le Groupe, c'est-à-dire dans lesquelles le Groupe dispose,

directement ou indirectement, d’un intérêt de plus de la moitié des droits de vote ou est en mesure d’exercer

le contrôle sur les opérations. Par contrôle, on entend le pouvoir de diriger, directement ou indirectement,

les politiques financière et opérationnelle d’une entreprise afin de tirer avantage de ses activités. Les états

financiers des filiales sont inclus dans les états financiers consolidés à compter de la date de prise de

contrôle effective jusqu’au terme de ce dernier.

Ces entreprises sont consolidées selon la méthode de l’intégration globale.

-

Entreprises associées et co-entreprises

Les entreprises sur lesquelles le Groupe exerce, avec un nombre limité de partenaires, un contrôle conjoint

(co-entreprises) étaient, jusqu’au 31 décembre 2013, consolidées selon la méthode de l’intégration

proportionnelle.